Français - English - Español

La démocratisation du droit est-elle possible ?

La femme et la loi - Point de vue critique : programme de formation de promotrices juridiques populaires comme stratégie




Le programme présenté dans ce document du Centre d’études de la femme (Argentine) est né de la constatation que les femmes éprouvent une grande méfiance vis à vis du droit mais se résignent à ne pas avoir de droits. Ce programme a donc été conçu à partir de mai 1985 pour aboutir à un véritable changement d’attitude chez les femmes des secteurs populaires en ce qui concerne leurs propres droits. Les objectifs spécifiques comprennent : une diffusion d’informations sur la législation et le système judiciaire ; la formation de promotrices juridiques ; la coordination des efforts des institutions de la zone. Le document donne des précisions sur l’aire géographique concernée et les institutions avec lesquelles le programme s’est appliqué, puis détaille les activités qui le composent : - ateliers de travail pour les femmes des secteurs populaires permettant notamment de trouver des leaders qui suivront la formation, et de rechercher des thèmes intéressant chaque communauté ; - mise en place d’un centre de consultation juridico-social gratuit. Ce centre comprend un avocat, une assistante sociale, une promotrice juridique populaire. L’intérêt est que ce centre doit fonctionner de façon différente des consultations juridiques classiques ; - formation des leaders des quartiers comme "promotrices juridiques populaires" : formation théorique et pratique. En 1989, sur la demande des participants, un second stade de formation a été conçu pour leur apprendre à préparer les ateliers qu’elles souhaitaient organiser pour les femmes ; - coordination inter-institutionnelle. - opérations conjointes avec les services de l’état-civil visant à faciliter les formalités pour la population des quartiers en rapprochant les services dans ces quartiers marginalisés. - discussion des professionnels du droit ; - élaboration de matériel d’éducation popu-laire. En relation avec les objectifs poursuivis, la méthodologie utilisée et exposée dans le document tend à favoriser les techniques de participation et les dynamiques de groupes.


calle
calle
Mots-cl�s Assistance juridique - Droit - Education populaire - Femme - Formation - Formation juridique - Promoteur juridique - Secteur populaire -

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France