Français - English - Español

Rapport sur les activités du MEDH (avril 1987/mars 1988)




Pour le MEDH (Mouvement oecuménique pour les droits de l’homme - Argentine), le travail avec les secteurs populaires débute vers 1985, après la fin de la dictature et après une période consacrée en priorité aux problèmes juridiques des victimes de la répression. Depuis, le MEDH continue ses activités d’assistance juridique en matière pénale mais ses réflexions et ses actions se sont aussi tournées vers les services juridiques pour les secteurs populaires, l’usage alternatif du droit, vers une critique juridique et l’élaboration d’un nouveau droit. Ces nouvelles préoccupations apparaissent à travers deux des secteurs d’activité du Mouvement : - "Coopération avec une communauté qui construit ses droits". Ces programmes ont souvent des liens avec ceux dont s’occupait le Mouvement : c’est ainsi que, par exemple, l’assistance juridique a montré la nécessité de promouvoir dans les secteurs défavorisés une conscience plus grande de leurs droits. Le programme le plus important a débuté en mai 1987 et concerne le Service solidaire de défense des mineurs : travail inter disciplinai-re d’assistance directe et gratuite aux mineurs défavorisés ou incarcérés, permanences, discussions, campagnes, informations... Le MEDH soutient aussi des expériences communautaires par différents ateliers : appui scolaire (avec formation d’ensei-gnants), presse populaire, ainsi que d’autres actions visant à renforcer les organisations populaires. - Education aux droits de l’homme. Ce programme de formation populaire a pour objectif que les secteurs populaires connais-sent le droit en vigueur, se l’approprient et l’utilisent en leur faveur. Cette activité prend de plus en plus d’importance, à travers la formation de promoteurs juridiques notamment. Ce programme comprend aussi la diffusion de documents éducatifs, l’organisation de discussions, un programme de radio. Un centre de documentation a été créé et des équipes ont commencé à se former pour reproduire les expériences dans d’autres endroits.


calle
calle
Mots-cl�s Anthropologie - Assistance juridique - Communauté - Droits de l’homme - Education populaire - Enfant - Formation juridique - Organisation populaire - Pratique du droit - Recherche - Secteur populaire - Interdisciplinaire -

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France