Français - English - Español

Centre d’Informations Juridiques




Au lendemain de l’indépendance, le Sénégal, face à la nécessité de se développer et de pénétrer dans le monde moderne, a mis en place de nombreuses structures tant au niveau social, culturel, juridique et économi-que. Aussi a-t-on installé de nouvelles structures administratives qui, par le biais de la décentralisation, doivent associer pleine-ment toute la population et notamment le monde rural à la vie du pays. Cependant, si au plan économique le rôle de cette masse rurale n’est plus à démontrer, au plan juridique leur ignorance des règles les plus élémentaires est totale. Il y a toute une population pour qui faire valoir ses droits ne signifie pas grand chose. Population qui n’a pas conscience d’être sujet de droit. En effet, la majorité de la population est analphabète et les lois rédigées en français ne font l’objet jusqu’à présent que d’une timide vulgarisa-tion. Prenant conscience de toutes ces considéra-tions, le RADI, ONG africaine, a mis sur pied deux centres d’informations juridiques à Dakar et Kaolack. (Notons que le RADI a déjà initié des projets de services juridiques en milieu rural, avec la formation de parajuristes au cours des années 80). Les objectifs du Centre d’Informations Juri-diques sont : - aider la population à connaître ses droits et ses devoirs ; - faciliter son accès devant la justice pour la défense de ses droits. Les groupes cibles : les jeunes, les femmes, les prisonniers. Le domaine : information sur tous les problè-mes juridiques. Ses activités sont les suivantes : - causeries en wolof ou en français sur des thèmes juridiques (partenaires : ONG, grou-pements de femmes, associations...) ; - consultations juridiques individuelles ou collectives ; - édition de brochures dans un langage sim-plifié ; - préparation de contrats ; - assistance judiciaire aux détenus victimes de longues détentions provisoires ; - organisation de séminaires ou journées de réflexion (en juin 1992, sur la femme).


calle
calle
Mots-cl�s Accès au droit - Analphabétisme - Assistance juridique et judiciaire - Droit - Formation - Information - Information juridique - Milieu rural - Multilinguisme - Pratique du droit - Sensibilisation au droit - Service juridique -

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France