Français - English - Español

Boutiques de Droit (4)




"ANNEXES" Cette partie grouille d’informations diverses. * Un inventaire analytique des différents types de consultations juridiques en France. * Le résumé d’une expérience dans le syndi-calisme paysan breton, d’information et de formation à l’action juridique et judiciaire. * Une analyse politique et législative par le groupe d’information juridique d’Alsace, de la légalité du renseignement juridique. Le positionnement de la boutique de droit par rapport aux professions juridiques organisées et les limites de l’activité de la boutique de droit. * L’exposé des poursuites disciplinaires engagées par le Conseil de l’Ordre contre certains avocats français participant à des boutiques de droit ou à des groupes d’infor-mation juridique. * La position du Barreau de Bruxelles sur cette même question. * L’auto défense pénale. Ce texte décrit les faits et les décisions des juridictions françai-ses (Tribunal correctionnel, Cour d’appel, Cour de cassation) qui ont condamné une personne pour outrage à agent sans qu’elle puisse obtenir communication préalable de son dossier au motif qu’aucun texte ne prévoit une telle communication, même si le prévenu n’est pas assisté d’un Conseil ; en l’occurrence cette personne aurait pu obtenir communication de son dossier mais par l’intermédiaire d’un avocat, qu’elle n’avait pas sollicité, souhaitant assurer elle-même sa défense. *Une histoire vraie. "Il était une fois un propriétaire bon enfant... ou comment on en vient à discuter collectivement entre locataires, puis en boutique de droit, et comment on assure une auto-défense de rupture... qui fait gagner le petit locataire !". Histoire de personnes assistées qui redeviennent des individus assumant leur parole et leurs actes, qui au fur et à mesure qu’elles découvrent la loi, perçoivent ses limites et décident d’opposer aux lois figées, leurs pulsions de vie et découvrent que le rapport de force, c’est avant tout la force qu’on se reconnaît individuellement... L’histoire ayant une suite se termine par cette expression : "A vivre".


calle
calle
Mots-cl�s Avocat - Boutique de droit - Consultation juridique - Déontologie - Déprofessionnalisation du droit - Droit - Inventaire analytique - Locataire - Logement - Permanence juridique - Pratique du droit - Professionnel du droit - Autodéfense pénale - Autodéfense de rupture - Poursuite disciplinaire -

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France