Français - English - Español

Quand le droit descend dans la rue

Le bus “ Barreau de Paris Solidarité ”




Le bus “ Barreau de Paris Solidarité ” stationne dans certains quartiers de Paris depuis le 7 avril 2003. Sa mission, et celle des avocats qui y tiennent des permanences juridiques gratuites, est d’assurer l’accès au droit et à la justice des personnes les plus démunies. Le bus existe pour tous ceux qui sont en situation de réelle précarité, souvent confrontés à des problèmes relatifs au droit au logement, au droit des étrangers, à l’état civil, etc. Pour Paul Iwens, bâtonnier de Paris et les personnes à l’origine de cette initiative, le problème vient de ce que les personnes qui sont le plus en difficulté ignorent qu’elles ont des droits. La plupart du temps, elles ont peur ou n’ont plus le courage de pousser les portes d’un Palais de justice, d’une Mairie ou d’autres lieux où sont organisées des permanences juridiques gratuites. Ainsi, nombreux sont les sans papiers qui craignent de se rendre au Palais de justice par peur de ne plus en sortir… Pour Paul Iwens, le bus “ Barreau Paris Solidarité ” permet de descendre dans la rue à leur rencontre. “ Puisqu’ils ne viennent pas à nous, nous allons à eux … ” Bien sûr, les personnes qui ne sont pas en situation de grande précarité pourront aussi bénéficier des services du bus, mais devant le risque d’un trop grand succès, il est nécessaire de veiller à ce qu’ils ne prennent pas la place de ceux qui ne peuvent se rendre à des permanences juridiques “ classiques ”. Bien évidemment, il ne s’agit pas dans ce bus de prendre en charge des dossiers ou de résoudre des problèmes juridiques complexes. L’objectif est avant tout de faire prendre conscience aux gens qu’ils ont des droits, de les orienter vers les services juridiques compétents, mais aussi de leur montrer qu’ils peuvent se défendre seuls. Le jour de l’inauguration du bus, 42 personnes s’étaient déplacées. Un succès inattendu car l’événement n’avait été que très peu annoncé, ce qui laisse présager de l’évolution de cette expérience. L’objectif à l’avenir est de multiplier les points de stationnement du bus dans Paris.


calle
calle
Mots-cl�s Exclusion sociale - Information juridique - Justice au quotidien - Permanence juridique -

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France