Français - English - Español

Réforme agraire




La loi de réforme agraire de 1988 prévoyait une redistribution des terres en 10 ans (soit 10 millions d’hectares à près de 3 millions de paysans). Face à la lenteur de la réforme, des organisations paysannes ont décidé d’occuper des milliers d’hectares de terres prévues pour la redistribution. Elles se sont heurtées à la répression des gardes armés de grands propriétaires fonciers soucieux de préserver leurs « biens ».

Soutenus par l’association ARADO, les paysans se sont formés pour comprendre les possibilités que leur offrait la loi et pour négocier son application. Des parajuristes ont été également formés au sein des organisations paysannes, parmi les paysans motivés et les femmes, pour qu’ils deviennent des relais et qu’ils soutiennent leur communauté.

En 1992, les sans-terre avaient ainsi conduit les autorités à leur reconnaître le droit d’occuper 49 000 hectares de terres.


calle

calle
Mots-cl�s Philippines -

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France