Français - English - Español

Eclore



ECLORE est une association de recherche, d’expérimentation, et de formation.


Axe recherche

ECLORE collecte à travers divers pays de méthodes et outils pédagogiques qui :
- renforcent les capacités des personnes, notamment celles qui n’ont pas eu accès à une instruction longue, à mieux maîtriser leur devenir et à agir collectivement sur les évènements qui les concernent ;
- renforcent les personnes dans leur rôle d’auteur-acteur autonome

Axe expérimentation

Ces méthodes et outils sont adaptés à la culture et au contexte local, expérimentés à travers des espaces-ateliers qui favorisent leur appropriation et leur ajustement. Ils s’effectuent en intervention directe auprès de groupes d’acteurs et/ou d’organisations de terrain.

Axe formation

A l’attention des intervenants sociaux, (bénévoles ou professionnels, en formation initiale ou continue) différents modules de formation sont proposés. Ils permettent d’interroger les pratiques et, à partir d’une exploration d’expériences différentes, de co-construire des méthodologies (au sens de réflexion sur la méthode) qui mettent les personnes en situation de co-intervenants pour l’amélioration de leurs conditions et cadre de vie.

Axe européen

Eclore a été :
- chef de projet de deux programmes Grundtvig 4 (Education-Formation tout au long de la vie) initiés par ESAN France (European Social Action Network) intitulé "Former Sans Exclure" pour l’échange, l’expérimentation et la capitalisation de différentes méthodes en matière de formation.
- partenaire du programme Education au Développement initié par Juristes Solidarités "Le droit, une valeur d’échanges et de solidarités Nord-Sud".

Eclore intervient à la demande pour :

- un appui méthodologique,
- un accompagnement de projet d’action collective ou de développement communautaire,
- une animation directe d’un processus participatif,
- une formation spécifique.

A titre d’exemple :

Développement des compétences des intervenants sociaux dans l’accompagnement de publics fragilisés.

Modules proposés

- Appui méthodologique à l’élaboration et conduite de projet d’action collective.
- Développement social/communautaire.
- Le projet comme situation de recherche.
- Méthodes participatives.
- Renforcer le pouvoir d’agir (empowerment)
- Pratiques populaires de droit.
- Économie sociale et solidaire.

Les modules en direction des intervenants sociaux sont essentiellement axés sur :

- la mise en œuvre de la participation des publics en difficulté aux actions et décisions qui les concernent :

• l’enquête participation (France),

• l’analyse prospective du cadre de vie (Pays-Bas),

• outil de mobilisation de la population pour l’amélioration du cadre de vie (Grande-Bretagne),

• les ateliers de l’Avenir (Allemagne),

• l’autopromotion (Afrique de l’ouest) ;

- les actions collectives et la nécessaire mobilisation des acteurs ;
- le développement social/communautaire : différentes approches et actions.

Compréhension et analyse d’une situation à partir du jeu

Modules proposés

- Jeux de coopération et /ou d’éducation au développement,
- "Le droit, une valeur d’échanges et de solidarités Nord-Sud", un outil de développement, à partir d’un exposition interactive.

Alternatives à l’aide distributive

Module proposé

Méthode « Réfléchir - Innover - Agir » -importée du Québec et adaptée-

- Réfléchir c’est aborder une réflexion critique orientée sur les diverses pratiques de l’aide distributive.
- Innover, c’est imaginer des alternatives comme autant d’idées possibles pour consolider, améliorer ou modifier les pratiques, tout en se donnant les moyens de travailler avec les personnes en difficulté.
- Agir c’est concrétiser les idées par des actions individuelles qui démontrent la capacité des participants à agir sur eux-mêmes et collectives qui marquent les débuts d’un changement.

Appui participatif à l’élaboration de projet

Modules proposés

« Sigesclore » est une méthode adaptée de celle conçue et utilisée par deux ONG françaises (CIEPAC* et GRDR* France:Sénégal), testée par des animateurs paysans techniciens en Casamance
- appui participatif à l’élaboration et conduite de projet associatif : méthode de formation d’aide à la décision technico-économique, de gestion et de communication basée sur la simulation.

Renforcer nos actions collectives par le droit

En partenariat avec Juristes Solidarités et RASSADJ (Réseau d’Associations, Syndicats et Structures de travail social pour l’Accès au Droit et à la Justice), dans le cadre d’un programme Européen Socrates.

Module proposé

Il vise à mutualiser les compétences et savoir faire d’organisations d’éducation populaire (en France, Belgique, Italie et Espagne) pour élaborer et diffuser des modules de formation et supports pédagogiques, à partir de l’identification de pratiques populaires de droit européennes (mouvements collectifs de revendication de droit, participation citoyenne à la production de droit, résolution pacifique de conflits de proximité…), à l’origine de dynamiques sociales importantes.

La formation ne porte pas sur le contenu du droit, ni sur ses aspects techniques. Il s’agit d’analyser les différentes étapes de travail nécessaires à l’élaboration d’une action juridique et/ou judiciaire, identifier les questions qui se posent, les personnes et lieux ressources utiles à l’action. (informations www.agirledroit.org/declic)

Construire des initiatives collectives de solidarité locale

Séminaire de formation-recherche organisé en lien avec l’Association « Voisins et citoyens en Méditerranée » à l’initiative d’un projet de démarche formative à l’action collective associant partenaires associatifs et institutionnels.

Module proposé

- apports conceptuels et présentation d’outils : documents, grilles et commentaires
- appropriation en sous-groupes de ces apports et outils : confrontation à l’expérience, analyse critique (pertinence, communication, appropriation) formalisation écrite des réactions et propositions
- mise en commun : synthèse des acquis, inventaire des interrogations, questionnements nécessitant approfondissement, hypothèses à explorer…

Évaluation

L’évaluation des modules comporte un double aspect :

• celui de l’institution commanditaire qui utilise ses propres moyens (souvent internes)

• celui d’Eclore qui utilise les méthodes d’autoévaluation ou d’évaluation participative formative. Celle-ci se fait avec les apprenants, sous forme écrite (questionnaire fermé/ouvert) et orale (expression spontanée). L’évaluation est conçue comme un temps d’apprentissage des différentes formes d’évaluation, de définition et/ou de construction des critères et indicateurs Chaque intervention fait l’objet d’un échange préalable sur les attendus, le contexte, les objectifs pédagogiques, les concepts utilisés. Les contenus sont ainsi adaptés à chaque situation


calle
calle
Mots-cl�s

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France