Français - English - Español

Le juge et le lieu - Essai sur le besoin de droit en Guyane

Didier PEYRAT, Ed. Ibis rouge, 2000

ISBN 2-84450-057-9



A quelles conditions est-il possible de rendre, Outre-mer, une Justice qui ne soit ni dramatiquement décalée par rapport aux attentes particulières des citoyens, ni réduite à une caricature, plus ou moins dépenaillée, de ce qui se fait dans l’Hexagone ?

Comment modifier le rapport au droit, dans des régions confrontées à des grandes difficultés économiques, sociales, démographiques et culturelles, où l’insécurité prend une part ravageuse ?

Rénovation d’une Justice acceptant d’adapter ses structures, de diversifier ses procédures, de territorialiser ses actions, de mieux contextualiser l’acte de juger, de dégager des voies plus commodes d’accès au droit ?


Les pistes ici explorées mènent aussi bien de Cayenne à Nouméa que de Sarcelles à Vaulx-en-Velin : l’intégration, c’est-à-dire la gestion pacifique des différences, est infaisable sans prendre au sérieux, ici et là-bas, le droit et la justice.

Ces deux vieilles trouvailles inséparables de la démocratie doivent retrouver un second souffle, dans un monde où les anciens repères paraissent avoir volé en éclats, où les normes ne vont plus de soi, mais doivent être reconstruites en situation pour entraîner l’adhésion.

Didier Peyrat, ancien président du TGI de Guyane étudie le fonctionnement de la justice dans ce Département d’Outre-Mer et propose des réformes.

A partir de ce lieu singulier, il mène aussi une réflexion dans la perspective d’un droit à construire et "d’une justice aussi bien entendante qu’audible".


calle
calle
Mots-cl�s

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France