Français - English - Español

Centre Juridique communautaire

Objectifs, réalisations et perspectives du CLC




Le Centre juridique communautaire (CLC = Community Law Centre) est une ONG, dont la mission est de contribuer à développer une culture durable des droits Humains en Afrique du Sud, par le biais de programmes d\’éducation et de formation. Ces programmes portent une attention soutenue à la démocratie, à l\’accès à la justice, à la capacité de créer une communauté et aux relations homme/femme. Un service juridique est également en place. Les réalisations et les objectifs du Centre sont multiples : La mission du Département Formation est de rendre les communautés rurales à même de participer activement à l\’évolution démocratique de la société sud-africaine. Dans ce but, une trentaine de parajuristes ont été formés dans les matières suivantes : droit interne, droits de l\’homme, éducation communautaire. Les parajuristes sont des personnes qui, à la suite de formations dispensées par les associations locales oeuvrent dans le domaine de la vulgarisation du droit, apportent aux communautés où elles vivent une connaissance de la fonction du droit, de la façon dont on peut l\’utiliser et dont on peut le défendre. Issus de catégories sociales et professionnelles variées, les parajuristes agissent comme des intermédiaires pédagogiques, capables de faire le lien entre les réalités de la vie quotidienne et le droit. L\’objectif de la formation est d\’amener les parajuristes ruraux, au cours de leur formation, à être entraînés au terrain. Ce secteur d\’activité est en progression constante, au vu des besoins de nombreuses communautés rurales, notamment celles établies dans des régions éloignées de tout centre urbain. Ce département est chargé d\’offrir un savoir-faire et des ressources aux communautés rurales. Le Centre participe également, par l\’intermédiaire des parajuristes et à la demande des communautés, à la résolution de crises internes (médiation, information...). Face au grand nombre de communautés rurales qui nécessite une assistance, l\’objectif du Centre est de développer son réseau en englobant dix autres communautés (le réseau comprend déjà 24 communautés rurales). Une des fonctions les plus importantes du Centre est de jouer un rôle actif dans l\’implantation, dans le Kwazulu-Natal, d\’un programme intitulé Reconstruction & Development Programme (Programme de Reconstruction et de Développement). Le succès de ce programme dépend de la participation effective des communautés et de leur liaison avec les organes de gouvernements locaux. Le Centre possède une section de publications importante. Elle se charge notamment de publier un journal bilingue (zoulou/anglais), des documents informatifs bilingues sur la Constitution et les droits humains. Ces dernières productions pédagogiques ont l\’avantage de vulgariser des concepts et des terminologies sinon incompréhensibles pour des non-juristes. Elles sont agrémentées de vignettes et de dessins explicatifs : elles expliquent, par exemple, les démarches à faire en cas de violation des droits humains, à partir de cas concrets issus de la vie quotidienne. L\’une des premières publications, \"NgoMthethosisekelo Wethu/About our Constitution\" (A propos de notre Constitution) abordait le thème des droits fondamentaux de la personne, tels qu\’ils sont protégés par la Constitution. Une autre publication\"Ukufumana Ukulingana/ Achieving Equality\" (Pour consacrer l\’Egalité - août 1997) développe plus en détail l\’article 9 de la Constitution sud-africaine, qui traite de l\’égalité devant la loi, de la jouissance égale des droits et libertés, et de la non-discrimination. L\’ouvrage propose de nombreux contacts, pour demander un conseil ou savoir comment réagir en cas de violation de droits fondamentaux. Pour les prochaines années, le Centre a surtout en vue la promotion de trois secteurs : la prise de conscience des relations homme/femme, par l\’information donnée lors de la formation de parajuristes ; les droits de la femme, et surtout les droits de la femme en milieu rural ; la démocratie.


calle
calle
Mots-cl�s Centre juridique communautaire - Communauté villageoise - Droit - Formation - Formation de parajuristes - Information - Matériel pédagogique juridique - Milieu rural - Service juridique -

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France