Français - English - Español

Le pari de FORJA




FORJA (Institut de Formation Juridique pour l’Action), association née juridiquement en 1991 à Santiago du Chili, est le résultat de cinq années de travail dans les domaines de la recherche, la formation, et l’assistance juridique et judiciaire destinées aux couches populaires. En effet, depuis 1987 et dans le cadre du Programme Juridique Populaire du Centre "Le Canelo de Nos", une équipe pluridisciplinaire d’avocats, d’éducateurs, d’assistants sociaux et de journalistes travaille à la construction d’une société plus juste dans laquelle les secteurs majoritaires -mais pauvres- du pays peuvent s’organiser pour exercer leurs droits. Parmi eux, des organisations communautaires urbaines, de paysans, d’indiens, de pêcheurs artisanaux, de femmes. L’idée de départ de FORJA est que la connaissance et l’exercice du droit peuvent constituer un véritable instrument pour le progrès des personnes, des groupes et de la société en général. L’information et l’éducation juridiques sont les premiers pas vers une prise de conscience nécessaire pour que chacun devienne responsable et puisse vivre dans une relation de respect réciproque avec ses semblables. Mais l’information, l’éducation et l’action isolée de quelques uns ne pourraient se substituer à l’effort et à l’action concertés des différents acteurs nationaux. La conscience et la pratique des droits et des devoirs de chacun renforcent la démocratie et permettent une cohabitation juste et pacifique entre les groupes. Le travail de FORJA s’articule à partir de quatre axes : la recherche et systématisation, en vue de formuler un diagnostic des problèmes socio-juridiques d’une population ou région ; la formation et l’éducation juridique partant d’une méthodologie participative ; le conseil juridique et judiciaire ; la publication de documents et l’organisation de rencontres. Pour tenter de résoudre les conflits et les problèmes des personnes et groupes sociaux qui la sollicitent, FORJA agit en deux temps : tout d’abord les informer de leurs droits, pour une application juste ; ensuite élaborer avec eux des programmes d’éducation juridique pour assurer un niveau de participation plus élevé. Les programmes de formation juridique déjà expérimentés et leur systématisation ont permis la création de modules d’éducation juridique qui sont à la disposition des usagers, qui les utilisent soit directement soit par l’intermédiaire des conseillers de FORJA. Depuis 5 ans, les ateliers ont formé de nombreux moniteurs juridiques, dont la majorité se trouve à la tête d’organisations locales ou dans les nouveaux conseils municipaux.


calle
calle
Mots-cl�s Démocratie - Droit - Droit-outil pédagogique - Education juridique - Education populaire - Formation de parajuristes - Information juridique - Organisation communautaire - Pratique du droit - Service juridique - Droit-Démocratie -

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France