Français - English - Español

Production de matériel éducatif juridique destiné aux secteurs populaires : "La Chancleta"




L’expérience de production de matériel pédagogique juridique que nous relatons ici fait partie du travail effectué par INDESO-MUJER (Instituto de Estudios Jurídico-Sociales de la Mujer = Institut d’Etudes Juridiques et Sociales de la Femme) à Rosario, Argentine, depuis 1984 jusqu’à nos jours. Lorsque nous avons commencé à travailler dans le domaine de l’assistance juridique et judiciaire à l’intention des femmes des secteurs populaires, nous avons constaté qu’il était nécessaire d’avoir une publication périodique pour nous aider à faire connaître les lois qui régulent notre vie quotidienne, de manière simple et précise. C’est alors qu’est née "La Chancleta" (ce terme désigne en espagnol les vieilles chaussures portées par les femmes). Cette publication a développé des sujets autres que ceux spécifiquement juridiques, comme l’éducation, la santé, le travail à domicile, etc. Comment élaborons-nous "La Chancleta" ? Une fois que le thème central de chaque numéro est choisi, les avocates de notre groupe rédigent un premier brouillon pour expliquer le contenu de la loi au sujet du thème choisi. Les autres membres de l’équipe, sans formation juridique académique, relisent le texte. Ce travail d’ensemble est suivi d’un échange afin d’éclaircir certains points ou de reformuler les concepts difficiles. Après modification, le texte est relu par une autre personne pour le tester. Une collègue de l’équipe s’occupe de choisir les illustrations et graphiques et prépare également la mise en page, partant toujours d’un souci didactique. Comme pour la plupart des publications destinées aux populations défavorisées, il est très important de faire attention au langage utilisé. Malgré ces tests préalables, il nous est parfois arrivé de devoir corriger les documents, de leur apporter des explications complémentaires afin qu’ils remplissent efficacement la fonction attribuée. Même si nos moyens financiers sont limités, il fallait proposer une revue-manuel qui attire l’attention , qui donne envie d’être lue. Nous avons constaté que les dessins jouent un rôle fondamental dans "La Chancleta", car notre public a un niveau d’alphabétisation très faible. Les thèmes que nous avons traités ont été choisis à partir des besoins exprimés par les femmes qui viennent nous voir à la permanence juridique. Nous diffusons gratuitement ces matériels. Ils servent d’appui pour le suivi des cas. Ils sont également très utilisés par les conseillères para-juridiques. Il est important de souligner qu’un des numéros de la revue "La Chancleta", publié en mars 1992, est le produit d’un des ateliers de formation de conseillères juridiques, ateliers organisés annuellement par Indeso-Mujer dans le cadre d’un programme de formation de femmes, pour socialiser le droit et en faire une pratique alternative. A la fin de cet atelier, un thème a été choisi et nous avons suivi le processus de production déjà expliqué .


calle
calle
Mots-cl�s Droit - Droits des femmes - Education populaire - Femme - Formation - Formation juridique - Information - Information juridique - Matériel pédagogique juridique - Para-juriste - Systématisation d’expériences - Vulgarisation du droit -

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France