Français - English - Español

Une chaire de théorie critique et usage alternatif du droit




A de nombreuses reprises lors de rencontres d’étudiants est exprimée la nécessité de créer un enseignement d’usage alternatif du droit. L’auteur de cette contribution rend compte de la diversité des contenus que l’on peut attribuer à cette notion : de la simple forma-tion juridique jusqu’à une théorie critique du droit accompagnée d’une pratique alterna-tive. Il conclut donc à la nécessité d’établir un programme précis pour cet enseignement ainsi que des critères pour le recrutement de l’enseignant afin que ne soit pas nommée une personne dont la conception de ce cours serait en contradiction avec celle qui est souhaitée. Cet enseignement doit comprendre deux niveaux qui sont développés dans le docu-ment : - un niveau théorique-critique : il devra développer certaines qualités de l’étudiant qui observera les relations entre la réalité et le droit existant et le contexte de celui-ci (sens critique, capacité d’analyse et de proposition). - un niveau de travail théorique pratique. La pratique sera amenée à prendre une importance croissante dans cet enseignement sans que soit cependant négligée l’analyse théorique des expériences dans le but de les améliorer. Des relations pourront être établies avec différents organismes réalisant des expériences dans le domaine de l’usage alternatif du droit ainsi que directement avec des secteurs populaires. L’auteur décrit ensuite les caractéristiques de cet enseignement qui devra être un cours d’option et non imposé, les conditions requises des étudiants pour l’inscription, l’évaluation de leur travail. En ce qui concerne le profil de l’enseignant recherché, il insiste pour que celui-ci sache avant tout respecter les différences, soit prêt à s’enrichir de tous les points de vue, et soit un ami pour tous.


calle
calle
Mots-cl�s Enseignement - Etudiant - Formation - Théorie critique du droit - Usage alternatif du droit -

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France