Français - English - Español

Rendre le droit accessible aux jeunes

L’ADEJ, Association D’Accès au Droit des Enfants et des Jeunes



Créée en 1995, l’association D’Accès au droit des Enfants et des Jeunes (ADEJ) regroupe des professionnels juridiques et intervenants sociaux ayant pour vocation de rendre le droit accessible aux jeunes.


Ce projet part d’un constat : les adolescents méconnaissent le plus souvent leurs droits et ne peuvent donc comprendre le sens de leurs obligations. Cette incompréhension suscite un sentiment de révolte face à la justice chez les plus fragiles. Souhaitant permettre aux mineurs d’aborder le droit simplement, l’ADEJ s’associe à des équipes éducatives et des intervenants sociaux s’ouvrant en milieu scolaire , à travers lesquels elle souhaite donner des repères aux jeunes pour qu’ils parviennent ensuite à se reconnaître en tant que citoyen. L’originalité de l’ADEJ repose sur l’âge du public auquel elle s’adresse. Les activités sont destinées aussi bien aux « juniors » qu’aux adolescents : afin de conscientiser les usagers du droit dès le plus jeune âge, la première tranche d’âge des populations visées est fixée à six ans.

Les actions de l’association se divisent en différents groupes :

- Elaborer des projets éducatifs relatifs aux droits de l’enfant et fournir des ouvrages relatifs à ce thème. Les outils sont conçus de manière ludique : des bandes dessinnées mettant en scène les difficultés quotidiennes relationnelles entre jeunes, des documentaires vidéos réalisés par des avocats sur le droit pénal des mineurs...

- Assurer des formations d’éducation à la loi et à la citoyenneté auprès des jeunes. Ces actions s’adressent aux établissements scolaires des Bouches du Rhône et aux centres sociaux, dans le but de sensibiliser les enfants et les jeunes à différents textes juridiques les concernant : la justice pénale des mineurs, l’enfance en danger, les discriminations, le racisme, les violences scolaires, la Convention Internationale des Droits de l’Enfants. Environ 5000 enfants scolarisés en bénéficient chaque année. Les outils pédagogiques utilisés lors de ces activités sont interactif : bandes dessinées, cassettes videos, jeux, expositions’

- Rendre accessible le droit des mineurs à des professionnels amenés à les côtoyer afin qu’ils transmettent à leur tour ces informations. Il s’agit de formations ciblées sur les équipes éducatives et les travailleurs sociaux. Basé sur une logique de transmission de l’information, le but est également de parer aux difficultés de compréhension du droit que les jeunes rencontrent.

- Répondre aux enfants et aux jeunes sur une problématique juridique personnelle. Un juriste peut intervenir dans le cadre de permanences destinées particulièrement à ce public ou dans des projets de suivi social d’un jeune engagés par un partenaire.

- La mise à disposition d’une médiathèque, destinée aussi bien aux travailleurs sociaux ou enseignants qu’aux jeunes. Les ouvrages papiers mais aussi vidéo peuvent être consultés et empruntés gratuitement par toute personne désireuse de s’informer sur ses droits.


calle
calle
Mots-cl�s Accès au droit - Adolescent - Assistance juridique - Droit-outil pédagogique - Enfant - Jeunes - Sensibilisation au droit -

calle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Site réalisé avec le soutien de la Fondation de France et de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'Homme | Juristes-Solidarités participe à la Coredem | Action soutenue par la région Ile-de-France